Top 2019 des vidéos

Toi qui me suis depuis toutes ses années, je suis certain que tu attends avec impatience le mois de décembre afin de découvrir mes superbes tops de fin d'année... En tout cas, je les trouve superbes, moi. Je prends en tout cas un certain plaisir à les contacter et c'est vraiment pour cela que je le fais.

Et, donc, comme chaque année, je commence avec le classement des vidéos que j'ai préférées cette année. Je me permets de préciser tout de même que pour le classement ci-dessous, je privilégie l'image à la musique, sinon jamais le numéro 1 n'aurait été dans ce classement.


15 // Idles - "Never Fight a Man With a Perm"

Idles parodie les jeux de baston 2D à la Street Fighter II mais avec un graphisme très punk. Je salue le principe plutôt que la réalisation qui est un peu lourde.

14 // Cherubs - "Full Regalia"

Autre clip d'animation mais cette fois bien mieux réalisé avec une patte graphique fort sympathique et qui colle bien à l'ambiance de la musique. 

13 // Louis Jucker - " Seagazer"

Louis Jucker nous sert un très joli clip qui puisse l'inspiration du côté nerd du chanteur.

12 // Tyler, the Creator - "Earfquake"

Finalement, tous les clips issus du dernier album de Tyler, the Creator, Igor, sont mortels avec un humour bien décalé parce qu'il incarne cette pop-star affublée d'une coiffure ridicule.

11 // Fontaines D.C. - "Big"

Le principe est plutôt cool : un garçon traverse une rue commerçante de Dublin en chantant en playback les paroles de la chanson qui parle de rêves d'enfants.

10 // Lysistrata - "Mourn"

Lysistrata semble s'être inspiré de Tomi Ungerer pour créer le clip de "Mourn", une vidéo d'animation assez bien foutue avec une histoire assez chouette à découvrir.

9 // Oh Sees - "Gholü"

Je crois que tous les ans je propose au moins un clip en stop-motion. Cette fois, c'est Oh Sees qui s'y colle avec une vidéo très courte et une ambiance assez malsaine dans un clip qui tourne vite au gore.

8 // Buriers - "Glory Hunter"

Changement de tonalité avec un clip très poétique à l'instar de la musique de Buriers. Je crois que j'aime bien les clip chorégraphié surtout lorsque la musique ne s'y prête pas spécialement. Dans ce cas-là, ça apporte beaucoup plus de beauté à un morceau qui l'est déjà sans les images.

7 // The Armed - " Ft. Frank Turner"

The Armed aime les beaux clips et je le remercie pour ça... même si je ne suis pas du tout convaincu par ce morceau, mais c'est une autre histoire. Dans cette vidéo, nous avons le droit à des créatures poilues et feuillues qui font du skate dans ce clip décalé et drôle.

6 // Emilie Zoé - "Dead Birds Fly"

Autre clip poétique - qui cette année ne sont pas si nombreux, celui de "Dead Birds Fly" extrait du dernier (et excellent) album de Emilie Zoé. C'est simple mais l'ambiance fonctionne carrément.

5 // Daughters - "Guest House"

Un groupe qui paraît aussi perfectionniste que Daughters ne pouvait que se permettre d'avoir des clips très léchés comme celui de "Guest House", très cinématographique avec un joli noir et blanc.

4 // Miët - "The Queen of Gloom"

Accompagné de la musique inquiétante de Miët - femme orchestre au talent incroyable, cette histoire de perte de chaussette devient très inquiétante avant de devenir complètement folle. Un bel exemple de comment la musique transcendante le visuel.

3 // Girl Band - "Shoulderblades"

Pour les besoins de son clip, Girl Band fait appel à Oona Doherty pour une performance assez folle de contorsions et de grimaces flirtant parfois avec le malsain. Autant dire que la danseuse vit ce moment avec une réalisation très sobre mais qui met bien en avant le talent de la jeune femme.

2 // Cocaine Piss - "Dry Mouth"

Finalement ce haut du classement est très violent - ce qui n'est pourtant pas ma came - mais cela est surtout une revanche contre ceux qui nous causent du mal. Le groupe de hipster ceinture noire de drogue (expression que j'emprunte à un de mes collègues) Cocaine Piss nous propose simplement une baston de drag queens s'en prenant à un pervers membre du clergé qui n'a pas l'air très en forme.

1// Rammstein - "Deutschland"

Clairement, musicalement parlant, Rammstein c'est pas ma came, mélodie trop pop à mes oreilles habituées au bruit, trop propre le crust qui est en moi. En revanche, le clip est visuellement mortel - malgré la surenchère de ralentis - avec l'intention de retracer l'histoire de l'Allemagne personnalisée par une femme afro et avec le but clairement affiché de frapper du nazi. Voilà,

Commentaires