Top 2019 des EP, K7 et Splits

Après le top des clips musicaux, voici que je partage avec toi mon classement des EP, cassettes et splits sortis cette année. Comme d'habitude, le choix n'a pas été facile mais, je suis assez content d'avoir pu extraire ces 7 disques qui méritent ton attention.


7//

Bruxa Maria / MoE

Split 7"

C'était inévitable, il fallait que ces deux groupes anglais sortent un split 7" ensemble. D'un côté, Bruxa Maria confirme son statut de groupe inévitable du moment, quant à MoE continue de le justifier. Les deux morceaux présents sur la galette sont de pures tueries comme on aime tant les entendre.

6//

Fun

Death Star

Après 6 ans d'absence, Fun revient avec un disque torturé et mélancolique. Clairement, le groupe finlandais ne donne pas l'impression d'être heureux de nous revoir - c'est d'autant plus ironique pour un groupe qui s'appelle Fun. En tout cas, il nous livre là un très bon disque et un morceau assez inattendu dans sa discographie mais qui est très remarquable, "Conan of Love".

5//

Big Grump

The Tick

Big Grump est l'une des meilleures découvertes que j'ai faite cette année. Le titre éponyme de ce son troisième EP est un tube noise rock ultra efficace. Le disque alterne entre les morceaux classiques et des interludes musicaux hyper bien composés. En plus, chaque écoute rend le disque meilleur... Je te conseille vraiment de t'intéresser à ce groupe méconnu de Memphis.

4//

Batpiss

Nothing

Batpiss revient timidement avec un single accompagné d'un autre titre inédit, "A Veteran of Nothing". Ce n'est pas beaucoup mais, largement suffisant pour m'avoir marqué. Le groupe de Melbourne a un côté sophistiqué qui me plaît énormément. Mais ce que je retiens surtout de ce nouveau morceau est le groove endiablé du début du morceau. Vivement le prochain album !

3//

Losers

Welcome to Help

Sorti seulement en cassette, le premier album de Losers est d'une efficacité remarquable. Le trio venu de Toronto n'a rien a envié à ses compatriotes de METZ. Et encore, Losers a un brin de folie qui rend leurs compositions très surprenantes. Losers est très prolifique puisque le groupe a sorti un autre EP cette année, tout aussi bon mais vu qu'il est plus court dans sa durée, le plaisir est moindre.

2//

No Sister

Influence

Le nouvel EP de No Sister est certainement l'un des disques les plus excitants de l'année. Il s'agit d'un petit bijou musical qui est parvenu à étonner même celles et ceux comme moi qui suivent le groupe depuis un moment. Sophistiqué mais jamais pédant, le quatuor australien nous livre un 4 titres passionnant et d'une richesse impressionnante pour un si court format. On va de surprise en surprise au fil que le disque avance. Influence ne m'a pas laissé insensible et j'aime beaucoup la direction que prend le groupe australien.

1//

Faking

No Comfort

Non seulement ce nouveau disque de Faking est le meilleur de EP de l'année mais il est également l'un de ceux qui m'a le plus plu en 2019. Plus convenu que le EP de No Sister, il est arrivé à me séduire dès la première écoute notamment grâce à ce son de basse hyper marqué... mais qui n'est pas de la basse mais un synthé. Le groupe de Philadelphie a vraiment été inspiré en composant ce six titres plein d'émotion et de rage, un disque puissant d'un groupe que je vais suivre de très près.

Commentaires