Lonely Walk - Lonely Walk

C'est en ces périodes troubles que Lonely Walk trouve l'énergie de composer un disque absolument remarquable.

  • Label : Permafrost / Kerviniou Recordz / I Love Limoges Records

  • Sortie : 2020

  • Genre : Cold Wave / Post-Punk

Je découvre Lonely Walk avec ce troisième album grâce au label breton Kervidiou Recordz (Total Victory) et je l'en remercie.

Pourtant, cela fait dix ans que le quintet bordelais fait de la cold wave et s'est fait remarqué par Born Bad Records qui a sorti le précédent disque.

Mais, finalement, peu importe le CV du groupe, avec les quelques notes d'introduction du premier morceau de ce disque, "Red Light", Lonely Walk sait capter mon attention pendant 40 minutes afin de profiter de sa maîtrise du post-punk, de ses mélodies ensorceleuses, de l'ambiance qu'il impose tout le long, et de l'efficacité des compositions.

Cet album est en tout point réussi notamment grâce à sa production qui arrondi l'ensemble rendant un son de basse absolument fantastique ("Lost in the Silence") et créant à chaque fois des putain de montées en puissance ("Shadow of the Time").

Lonely Walk réussit tout ce qu'il entreprend arrivant à conserver la même énergie sur les 9 morceaux qui composent le disque sans jamais répéter une formule toute faite ; le groupe se réinvente à chaque titre et, c'est beau.

Le communiqué de presse précise que les 10 titres ont été "composés entre l’élection de Trump et la mort du premier Gilet Jaune". C'est un peu triste de voir que c'est dans ces temps de crise que sortent les meilleures choses. En tout cas, vu ce que l'avenir nous réserve, il est fort probable que l'esprit de rébellion continuera d'animer de talentueux groupes comme Lonely Walk... Au moins, nous serons peut-être pauvres et/ou déprimés, mais les survivants auront de quoi se changer l'esprit avec de bons disques.

Commentaires