Rewind Friday #149

Milieu des années 90 : les Red Hot Chili Peppers sont contraints de se séparer de leur guitariste, John Frusciante, à cause de son addiction à la drogue. Pourtant, le groupe le remplace par Dave Navarro, plutôt connu pour son amour pour les stupéfiants. Mais encore plus ironique, dans le premier extrait de l'album sans Frusciante, Antony Kiedis parle de son amour pour les addictions. C'est plutôt rigolo... En tout cas, One Hot Minute est un ovni dans la discographie du groupe grâce au côté glam-rock qu'apporte réellement Navarro d'autant plus que les Red Hot ont décidé d'arrêter de faire de la fusion. Quant au clip, il a fait beaucoup de bruit et énervé les réacs puisque Kiedis et Navarro s'y roule un patin. Et ça, dans les 90's, c'était rock'n roll !

Retour en 1995 avec "Warped" de Red Hot Chili Peppers.

Commentaires