Top 2018 des EP, K7 et Splits

7//

Drahla

Twelve Divisions of the Day

Drahla n'a malheureusement pas sorti de Long Play cette année, nous devons donc nous compter que d'un 7" avec comme face B un remix du titre éponyme. Mais "Twelve Divisions of the Day" est morceau rudement efficace qui reste bien en tête et confirme tout le bien qu'on pensait de lui. C'est un groupe définitivement à suivre.

6//

Yards

"Ashen" / "Magic As Fact"

Derrière cette pochette immonde se cache deux petits bijoux. Après son excellent LP, Yards nous sort un deux titres qui permet au groupe de sortir un peu de l'ombre de son idole, Converge, en étant toujours aussi violent mais moins chaotique et plus mélodique - sans pour autant tomber dans la mièvrerie. J'apprécie surtout "Ashen" qui est une composition absolument merveilleuse.

5//

The Turin Horse

The Turin Horse EP

Lorsqu'un membre de Dead Elephant rencontre un de Last Minute To Jaffna, cela donne envie de tendre l'oreille. The Turin Horse est un duo guitare/batterie tout aussi efficace que bruyant. Les deux titres sont très différents l'un de l'autre mais possèdent une rage folle commune. En plus, le duo nous offre une reprise très réussie de Unsane qui ne dénote pas du reste du disque. En plus, la pochette est magnifique !

4//

Bo Gritz

Tape EP

Bo Gritz est l'un des groupes noise à suivre en ce moment. L'année dernière, il s'était fait remarqué avec le morceau le plus fou de 2017 et il revient cette année avec une cassette contenant 5 morceaux bruitistes. La simplicité des composition est compensée par les riffs de guitare sous acide qui apportent une touche unique à la musique du groupe. En plus, ça a l'air aussi fou en concert.

3//

Them Teeth

Succumb To Life

Petite claque que j'ai découverte grâce aux potes de Noise'R Us, Them Teeth est un groupe de noise provenant du Michigan et ça s'entend direct ! La cassette propose 8 morceaux dont 4 lives inédits qui ont la particularité d'être tous excellents. D'ailleurs, j'ai complètement oublié de mettre un de leur morceau dans les 50 de l'année, et je m'en excuse. D'autant plus que "Behold The Pantshitters" est un tube immédiat.

2//

Criminal Body

Criminal Body

J'attendais avec impatience un nouvel album de Jungbluth mais le groupe a préféré arrêter son activité sous ce nom afin de devenir un projet post-punk. Certes, c'est le genre le plus en vogue en ce moment mais les Allemands de Criminal Body ont une manière de composer bien à eux avec une hargne assez peu commune dans ce mouvement musical et un sentiment d'urgence vraiment plaisant.

1//

The Feral Young

I Haven't Seen Myself in a While

En terme de noise rock made in Chicago, ce disque est une tuerie... sauf que The Feral Young est finlandais. Encore la preuve que la musique n'a pas de frontière. Mais, finalement, peu importe la nationalité du groupe ce qui importe ce sont ses compositions et les trois titres issus de ce disque sont irréprochables. J'apprécie aussi beaucoup la voix du chanteur (le refrain de "Amnesia Alibi" est tellement une tuerie). C'est un groupe que je vais suivre de très près en espérant que ses prochains méfaits soient tout aussi réussis que ce 3 titres.

Commentaires