Top 2017 des vidéos

#15 // Together Pangea - "Better Find Out"

Images crades filmés au camescope VHS avec du bon posing, c'est simple et efficace à l'instar du morceau de Together Pangea.

#14// At The Drive-In - "Hostage Stamps"

Ce n'est pas parce que l'album n'a pas su me convaincre que je ne reconnais pas que At the Drive-In a su créer un véritable univers visuel autour du disque notamment avec ce clip complètement tourné en stop motion. Pas le meilleur du genre, mais ça reste bien foutu.

#13 // Shilpa Ray - "EMT Police and the Fire Department"

Les épileptiques sont priés de ne pas appuyer sur le bouton Lecture de la vidéo ci-dessous (mais sont invités à écouter l'album de Shilpa Ray tout de même). Dans ce clip, Shilpa Ray danse sous un stroboscope avec plusieurs points de vue créant une séquence d'images assez classes mais qui collent parfaitement à la rythmique presque punk du morceau.

#12// Oh Sees - "Nite Expo"

Oh Sees rend hommage aux jeux vidéo avec cette vidéo d'animation psychédélique et sanglante.

#11 // Lo! - "Locust Christ"

Le groupe de metal australien semble habitué aux clips originaux. Dans celui de "Locust Christ", nous avons le droit à un couple qui a une envie pressante alors qu'ils sont en voiture. Très vite, cela tourne au cauchemar...

#10 // METZ - "Drained Lake"

Il y a tout pour me plaire dans cette vidéo : des références à la bouffe, notamment à la pâtisserie, du café, des chats, un beau parquet... Ce clip n'a aucun sens et c'est ce qui le rend si génial.

#9 // Zaga Zaga - "Eraserheads"

Je ne sais pas si c'est volontaire mais il y a un côté Brian DePalma dans ce clip de Zaga Zaga. C'est bien évidemment la technique du split screen montrant le groupe jouant au fond de l'écran et sur les téléviseurs devant. L'idée est simple mais elle fait son effet.

#8 // Uniform - "The Killing of America"

Ce clip est dans sa forme très simple : une carte des Etats-Unis sur lequel une marque rouge pointe des grandes villes du pays. Dans le fond, la vidéo de Uniform dénonce quelque chose de plus grave, plus profond et fait réellement réfléchir.

#7 // Thot - "Odra"

Le groupe belge a conçu un album thématique autour des cours d'eau à travers le monde, il était normal d'avoir un clip aquatique - mais poétique - pour illustrer ce disque.

#6 // Dead Cross - "Seizure and Desist"

Le nouveau groupe de Mike Patton et de Dave Lombardo se paye un clip assez classe dans son genre, les images se succèdent de manière épileptique créant un petit film d'animation à l'imagerie bien rock'n roll.

#5 // Beak> - "Sex Music"

Le groupe de Bristol fait appel à l'actrice anglaise Paloma Baeza pour réaliser le clip de ce morceau. C'est plutôt une bonne idée puisqu'elle capte l'essence du morceau via plusieurs techniques d'animation. Et puis, l'ourse qui danse avec un stop motion hyper chiadé, moi, ça me plait énormément.

#4 // Shannon Wright - "Division"

Un morceau mélancolique comme "Division" se doit d'avoir un clip à cette image. Ce dessin animé en noir et blanc est onirique et, surtout, très intelligemment conçu, jouant avec des effets d'ombres et de lumières. Malgré le trait qui fait conte pour enfants, c'est une vidéo très mature et qui met un tantinet mal à l'aise mais, c'est tellement beau !

#3 // The Sneepers feat. David Hasselhoff - "Guardian"sInferno"

Vrai morceau composé pour le générique de fin du film Les Gardiens de la Galaxie Volume 2, ce clip est un bonus du Blu-Ray du film et, surtout, un exutoire pour une partie de l'équipe du film puisque les acteurs et le réalisateur s'y retrouvent grimés en archétypes de personnalités du disco. Et, là, j'avoue, je ne sais plus ce qui me plait le plus : le délire, le torse velu de David Hasselhoff, David Bautista en chérubin guitariste, Karen Gillan en reine du disco, la moustache de Chris Pratt, ou l'hommage à Stan Lee.

#2 // Pissed Jeans - "The Bar Is Low"

Non content de nous avoir fourni un excellent album cette année, Pissed Jeans nous offre un clip hilarant et super bien foutu pour le morceau "The Bar Is Low" dans lequel ils sont dans une salle de sport et, très clairement, ils ne sont pas très habitués.

#1 // Idles - "Stendhal Syndrome"

Je crois que plus c'est con, plus j'aime. Dans ce clip, le bassiste Idles nous fait visiter un musée à sa manière en dansant et sautillant devant les œuvres. C'est hilarant et c'est, pour moi, le clip de l'année.

Commentaires