USA Nails - No Pleasure

Mais, quel titre mensonger ! Aucun plaisir ?! Bien sûr que si !!! USA Nails nous en offre par paquet de 10 à tous ceux qui aiment la musique bruyante, les riffs agressifs et les larsens.

USA Nails est un groupe de noise rock anglais composé d'anciens membres de Kong, de Future of the Left, de Oceansize et de Hawk Eyes mais, dès son premier disque, le quartet s'arrache d'un coup sec l'étiquette de "super groupe" afin de devenir une entité à part entière. Ce deuxième disque, No Pleasure, ne fait que le confirmer.

Si je te parle de ce disque sorti il y a presque deux ans - mais qui figure dans ma sélection de LP préférés de cette année-là, c'est parce que j'avais envie de développer ce qui me procurait autant de plaisir dans ce disque[1]. Il s'agit de ma plus grosse claque en terme de punk anglais depuis Mclusky. Je ne dis pas que rien d'autre de bien n'est sorti depuis - les groupes sus-cités sont la preuve que le punk anglais n'est jamais mort - mais aucun groupe n'a réussi à me prendre par les épaules et à me coller le cul sur une chaise comme l'a fait USA Nails. Et, c'est encore plus vrai avec No Pleasure qui ne laisse aucun répit pendant le défilement des 11 titres qui composent le disque.

Les riffs de guitare incisifs et puissants ont une efficacité rare. Mais, ce qui me plaît c'est qu'ils s'inscrivent dans une formule typiquement anglaise. Ça se sent dans le groove de la basse, dans la tension des chansons, dans l'accent typiquement british et dans la manière nonchalante de balancer les textes. Tout ce que le Royaume-Uni fait de meilleur est réuni ici et c'est la classe absolue.

Et puis, chaque titre est un tube immédiat de noise rock, comme si Big Black avait grandi dans la banlieue londonienne mais avec un son moderne et sans concession. Les guitares jouent fort ! Très fort mais sans jamais masqué les autres instruments. Les cymbales claquent, la sueur du batteur transpire à travers le disque. La basse n'est pas délaissée non plus. La voix a le recul nécessaire mais n'est jamais trop en retrait.

Tu l'auras compris, USA Nails est un gros menteur - ou trop humble pour l'admettre - parce qu'il procure un putain de condensé de plaisir sous forme de galette à écouter sans relâche et très très fort. Il n'y a pas de mal à se faire plaisir ! Vraiment pas !


[1] Mais, aussi, parce que je voulais critiquer ce disque avant de te parler du troisième album déjà disponible.[^]

Commentaires