The Beatles - With The Beatles

Je le dis sans aucune honte : la chose la plus intéressante de ce deuxième disque de The Beatles est sa pochette. Le manager de The Beatles, Brian Epstein, fait appel au photographe de mode Robert Freeman suite à une série de photos en noir et blanc de John Coltrane. Mine de rien, l'homme fait rentrer dans la vie des Fab Four l'art, ce qui viendra à les influencés par la suite.

A cette époque-là, la formation enchaînent les concerts et les plateaux-télé, du coup il n'a guère le temps de composer sereinement. Le succès fulgurant du groupe l'oblige à être omniprésent pour ses fans, faisant le chou gras de la presse. Mais, stratégiquement parlant, un second album doit sortir rapidement. Les quatre garçons dans le vent retournent donc en studio avec George Martin aux manettes quatre mois après la sortie de Please Please Me. Ils n'ont alors que 8 chansons qu'ils ont composées mais viendront rajouter 6 reprises pour avoir un tracklisting décent pour l'époque.

Finalement, With The Beatles n'apporte rien de bien nouveau à la formule du précédent disque : du rock'n roll à l'américaine bien foutu. Et, comme sur le précédent, les reprises ne font que figuration en étant moins efficaces que les morceaux composés par John Lennon et Paul McCartney. La seule vraie nouveauté est que parmi les compositions originales du groupe, il y a la première écrite par George Harrison, "Don't Bother Me", morceau qu'il chante également.

D'un point de vue plus personnel, je trouve qu'aucun morceau ne se démarque franchement. Du coup, je passe vite fait sur ce disque qui n'est pas insupportable mais très dispensable à mon avis.

Commentaires