Todd McFarlane met en image la musique

Todd McFarlane est un créateur de comics qui est dans cette industrie depuis presque 30 ans. Mais je ne suis pas là pour vous présenter cet auteur. Et ce n'est pas le but de cet article. Et oui, Rock'n Comics parle de comics et de musique, et cette dernière a beaucoup inspiré le créateur du comics Spawn.

Depuis son départ de Marvel Comics en 1992, Todd McFarlane est devenu un véritablement business-man touche-à-tout. D'abord dessinateur, il a créé son label de comics Todd McFarlane Productions, il a sa ligne de jouets McFarlane Toys et il a même monté son studio d'animation, Todd McFarlane Entertainment. Et il a mis toutes ces compétences au service du monde musical d'une manière ou d'une autre. Voici la preuve

Todd McFarlane, l'artiste

En 1996, Todd McFarlane reçoit un coup de téléphone du chanteur de Iced Earth, un groupe de heavy-metal, qui lui demande s'il peut utiliser un de ses dessins de Spawn pour illustrer le prochain album du groupe. McFarlane accepte et réalise lui-même la pochette de The Dark Saga, la 4ème album studio du groupe. Tellement fiers de l'artwork, les membres du groupe ont décidé de composer l'album autour du personnage Spawn et de sa mythologie.

iced eath the dark saga

En 1998, c'est le groupe Korn, valeur montante du rock/metal/fusion américain mais surtout précurseurs du neo-metal, qui demande à McFarlane de leur concocté une pochette pour leur troisième album Follow The Leader. En  partant sur la thématique chère au groupe idolatré par les adolescents - à savoir l'enfance, McFarlane réalisa une couverture inédite sans aucun rapport avec le monde du comics mais plus proche du travail de l'auteur sur le dessin-animé Spawn.

korn - follow the leader

En 2005, c'est le (très mauvais) groupe de neo-metal Disturbed qui était à la recherche d'un visuel et d'une mascotte. Ils demandèrent à Todd McFarlane et à Greg Capullo - le duo mythique derrière Spawn - de leur réaliser la couverture et le design de la mascotte. "The Guy", le nom de la mascotte, appairait ainsi pour la première fois sur la pochette de Ten Thousand Fists. Le personnage réapparaitra gsous le crayon de David Finch pour la pochette de l'album d'après du groupe. Mais, malgré le desing sympa, ce Eddy[1] du pauvre de perdurera pas.

disturbed - ten thousant fists

Todd McFarlane, l'éditeur

En 1997, Todd rachète les droits de publication de Kiss en comics. Jusque-là, ils appartenaient à Marvel Comics. C'est Gene Simmons[2], lui-même, qui est venu voir McFarlane. En effet, le musicien s'avère être un fan de Spawn. Il tenait donc à ce que les nouveaux comics paraissent sur le label de son héros fétiche, Todd McFarlane Productions. C'est Brian Holguin et Angel Medina qui ont été chargés de s'occuper de sa série bassée sur une idée de Simmons et de McFarlane. La série compte 31 épisodes répartis de 1997 à 2001.

kiss-psycho-circus

Todd McFarlane, le créateur de jouets

Très rapidement après avoir lancé sa série Spawn, Todd décida de lancer sa série de jouets basés autour de la série. McFarlane Toys propose ainsi des jouets à l’effigie des personnages vus dans la série et d'autres qui pourraient y figurer. La gamme de ses jouets s'est étendu en faisant des figurines basées sur des licences connues du cinéma ou du jeu vidéo. Et aussi de la musique. Ainsi, on a pu voir de superbes figurines à l'effigie de Kiss (bien entendu) mais aussi Michael Jackson, Janis Joplin, Elvis Presley, Ozzy Osbourne, Moltey Crue ou encore les Beatles en mode Yellow Submarine. Toutes les figurines qu'il a réalisé sont listées ici.

yellowsubmarineboxl

janis joplin

motley crue

Todd McFarlane, le réalisateur

En 1999, McFarlane se lança dans la conception de dessins-animés avec la série Spawn pour la chaîne de télévision HBO (Game Of Thrones, Sopranos...). Pour tester sa réalisation et ses méthodes de production, il réalisa l'excellent clip de Pearl Jam "Do The Evolution".

Il réalisa par la suite les clips des groupes pour lesquels il avait réalisé les pochettes de disques. D'abord en 1999 pour "Freak On A Leash" de Korn mélangeant images animées et réalistes. Le clip donne vie à la pochette du disque avec un joyeux message optimiste, un peu bidon.

Enfin, en 2006, il réalisa le clip pour le morceau "Land Of Confusion" de Disturbed . Un clip qui reprend bêtement et en surface le message de celui de Pearl Jam et qui met en scène The Guy encore moins charismatique que sur la pochette de David Finch... Et avec un morceau réellement atroce pour mes oreilles.

Article également publié sur The Mighty Blog.

[1] La mascotte mythique d'Iron Maiden. [^]

[2] Le bassiste de Kiss [^]