MF Doom, le super-vilain du Hip-Hop

Si Victor Von Doom avait eu un fils qui écouterait du rap et fumerait des joints, ça donnerait MF Doom, un rappeur anglais qui a basé son univers autour de l'imagerie du comicbook américain.

mf doom

Daniel Dunile est né en 1971 à Londres. Il commence à faire du rap à l'âge de 17 ans dans un groupe qui s'appelle KMD. À l'époque, Dunile, connu sous le pseudo Zev Love X, est un rappeur comme on en voyait d'autres. Son groupe commence à se faire un nom dans le milieu. Malheureusement, l'aventure s'arrêta prématurément. Avant la sortie de leur second album en 1993, leur label les vire et, la même semaine, DJ Subroc, le frère de Dunile, se fait écraser par une voiture. Le rappeur préfère disparaître quelque temps.

C'est 4 ans après qu'on retrouve Dunile affublé d'un casque et en train de faire des freestyles lors de soirées open-mic dans un bar. Ce masque a été conçu à partir d'un du film Gladiator et est fait pour rappeler celui du super-vilain Doctor Doom (Fatalis en français). Il se fait alors appeler MF Doom, "MF" pour Metal Face (visage de métal en français).

En 1999, après quelques singles, le rappeur sort son premier album Operation: Doomsday dont la pochette représente Doom (celui des 4 Fantastiques) en train de rapper.

OperationDoomsday

Il faut attendre 2004 pour avoir le second et dernier album de MF Doom, MM... Flood qui sort sur le label Stones Throw Records. L'album connait un véritable succès critique et commercial.

Entre temps, Dunile fit d'autres projets sous différents pseudo toujours inspirés de la culture geek comme King Geedorah, l'un des monstres issu de la série de films Godzilla. Il a aussi collaboré avec le célèbre DJ Danger Mouse (Jay-Z, Gorillaz...) sous le nom de DangerDoom. Ou encore Viktor Vaughn (comme Victor Von Doom) pour le groupe Madvillain et JJ Doom. Actuellement, le rappeur pratique sous le pseudo de DOOM... Tout en continuant de porter son masque.

dangerdoom_mouse_mask

Le lien avec les comics est purement cosmétique mais l'imagerie du personnage a tellement marqué les esprits qu'il a réussi à se démarquer. Cela est bien sûr à ajouter à son flow, à l'ambiance des morceaux et à son approche musicale "branchée". Dunile a réussi à se faire un nom, à tel point qu'il semble bon de participer aux projets de l'artiste pourtant méconnu du grand public. Il a en effet collaboré avec Thom Yorke, le chanteur de Radiohead, Damon Albard de Blur et Gorillaz ou encore Beth Gibbons, la chanteuse de Portishead.

[youtuber youtube='http://www.youtube.com/watch?v=CRHyBwNtkLA']

[youtuber youtube='http://www.youtube.com/watch?v=jgXtH4bOeoc']

Article également publié sur The Mighty Blog.