Rewind Friday #99

Alors que les gothiques chantaient encore "Boys Don't Cry" dans les clubs, The Cure sort Pornography, celui qui s'avérera être l'un des meilleurs du groupe voire, tout simplement, le meilleur. Il s'ouvre avec ce morceau, bien moins punchy que le hit de la bande de Robert Smith et qui dure plus de 6 minutes. Pendant tout ce temps, il se passe des choses et c'est merveilleux.

Retour en 1982 avec "One Hundred Years" de The Cure.