38 disques en guise de bougies

Ça fait un moment que j'ai l'idée en tête et c'est aujourd'hui que je décide de le faire : dresser une liste non-exhaustive des disques qui m'ont marqué en 38 ans. Il y a une tonne d'autres disques qui me viennent à l'esprit mais ces 38-là sont les premiers qui me sont venus. Ainsi, si tu voulais connaître un peu plus l'homme derrière Noisy Tapes, voici pour toi l'occasion rêvée. Si tu en as rien à faire, peut-être que te viendrons à toi aussi de bons souvenirs en voyant certains de ces disques.

Nirvana - Nevermind

C'est avec ce disque que tout a commencé. J'écoutais ce disque en cachette comme certains de mon âge lisaient des magazines porno. Je faisais ça pour ne pas faire peur à mes parents qui n'appréciaient vraiment pas ce groupe.


Les prochains disques sont classement par année de sortie et non pas par importance.

Black Flag - Damaged

La pochette dit tout pour moi : Damaged est un disque coup de poing. Rien à rajouté ! Un classique de chez classique qui démocratisa le hardcore et à juste raison.

Minor Threat - Out of Step

A la fin de mon adolescence, je me suis intéressé au hardcore old school. L'un des premiers que j'ai apprécié était Minor Threat notamment grâce à la voix de Ian McKaye - que j'appréciais déjà chez Fugazi à l'époque où j'ai découvert l'album.

Depeche Mode- Music For The Masses

Je ne sais pas ce qui s'est passé dans ma vie pour que je ne sois pas passé par la case "gothique" pourtant j'ai tous les critères même la passion pour Depeche Mode... Pas de là à avoir la coiffure de Martin Gore en tout cas. Bref, Music For The Masses est certainement le meilleur disque du groupe, en tout cas le seul que je conseille fortement à ceux qui veulent découvrir le groupe.

Sonic Youth - Dirty

Je sais Goo est meilleur dans le genre et Sister est le meilleur disque du groupe mais, à titre personnel, dès que j'ai envie d'écouter du Sonic Youth, je me tourne vers ce disque, "100%" et "Drunken Butterfly" étant deux bonnes raisons.

Smashing Pumpkins - Siamese Dream

Je suis un enfant du rock des années 90. Forcément, il y a des disques très marqués de cette époque. Siamese Dream n'est pas forcément celui qui a le mieux vieilli. En tout cas, après avoir écouté ce disque (seulement quelques mois avant la sortie de l'album suivant), je saoulais tous les potes avec ce groupe le vendant comme le meilleur du monde (je le survendais un peu, j'avoue).

Quicksand - Slip

Adolescent, je dévorais la presse musicale (Hardforce et Rocksound principalement) et le nom de Quicksand revenait régulièrement. Lorsque j'ai écouté pour la première fois l'album, j'étais conquis d'avance. Mais tout ce que j'imaginais était bien loin de la vérité, c'était encore mieux !

Weezer - Weezer (Blue Album)

Plus qu'un simple plaisir coupable, Weezer est un groupe que j'ai apprécié énormément sur ses deux premiers albums. Du college rock qui change d'ambiance à chaque morceau allant du rigolo au surf-rock en passant par l'énorme "Undone (The Sweater Song)".

Nine Inch Nails - The Downward Spiral

Dire que j'ai été fan de Nine Inch Nails serait un doux euphémisme. Je ne l'étais pas au point de me laisser pousser les cheveux et/ou de porter des bas-résilles mais assez pour me torturer l'esprit en écoutant en boucle ces sons industriels qui venaient cramer les superbes mélodies de cet album. La drogue, c'est mal, mais sans nous n'aurions pas eu le droit à cette pièce maîtresse de la musique du XXème siècle.

Korn - Korn

Je fais partie d'une génération où les adolescents fans de metal écoutaient autant du Sepultura que du Biohazard que du Beastie Boys et qui avaient grandi en écoutant The Cure et Depeche Mode. Forcément, Korn est arrivé tel en messie puisqu'il arrivait à allier tous les aspects musicaux de cette génération dans un disque parlant du mal-être adolescent (écrit par un mec de 24 piges). La recette était très bonne pour marquer toute une génération.

Drive Like Jehu - Yank Crime

Il y a des disques qui te marquent à vie. Cette liste regroupe certains d'entre eux et indéniablement Yank Crime a une place de choix dans cette sélection. Drive Like Jehu m'a vraiment marqué et, je pense qu'il n'y aurait pas autant de noise rock sur ce site si je n'avais pas prêté une oreille à cette merveille.

Machine Head - Burn My Eyes

Grosse baffe dans la gueule grâce au morceau le plus heavy qui soit, "Davidian". Jamais Machine Head n'aura été aussi bon ! C'est surtout la batterie de Chris Kontos qui est à saluer tellement il élève le niveau des compositions.

Fugazi - Red Medicine

Comment ne pas tomber amoureux de "Bed For Scraping" ou de "Fell, Destroyed"  ou de "Target" ? Red Medicine est un peu la preuve par 13 que Fugazi est un excellent groupe !

Cake - Fashion Nugget

J'ai apprécié de bon nombre de disques de College Rock, comme Pavement, Fountains of Wayne ou Weezer, ça me permettait d'accompagner dans mes après-midi détente. J'ai particulièrement apprécié le deuxième album de Cake qui a souvent tourné sur ma platine lorsque je lisais des comics.

Marilyn Manson - Antichrist Superstar

Je me rappelle encore du regard inquiet de ma mère lorsqu'elle me vit regarder avec une admiration non-dissimulée une vidéo de Marilyn Mason. Bien que j'étais admiratif de cette capacité d'être autant extraverti et de pouvoir vivre sans se contraindre du regard extérieur, c'était bien de la musique dont j'étais principalement fan. J'ai tellement de bons souvenirs avec ce disque, notamment lorsque je l'écoutais avec mon pote Gepeto.

Radiohead - OK Computer

C'est le disque de pop ultime qui suit tout ce qui a été fait dans le genre et qui ouvre les voies vers ce qui sera fait après. Nul n'a égalé ce disque en terme d'influence. Je sais ça fait pédant de parler de disque majeur pourtant OK Computer en est un.

Snot- Get Some

J'ai pas grand chose à dire sur ce disque. Il m'a longuement accompagné avec ce mélange entre hardcore à la downset. et neo-metal. Franchement, le disque allie le meilleur des deux et reste à ce jour très écoutable.

Deftones - Around The Fur / White Pony

Impossible pour moi de choisir et de séparer ces deux disques. Il s'agit de deux facettes d'un même groupe qui a atteint la maturation à deux reprises.

Vision of Disorder - Imprint

La chose qui me fait chier sur ce disque c'est la présence de Phil 'Nazillon' Anselmo. Certes le morceau sur lequel il chante est une tuerie et on peut très bien s'imaginer qu'il ne fasse pas de salut nazi en chantant... Sinon ce disque est un incontournable pour ceux qui recherchent de la puissance et de la violence. Et puis, le chanteur imite vachement bien le chien qui jappe.

Neurosis - Times of Grace

Je ne suis pas le plus grand fan de sludge qui soit mais pour le savoir, il fallait en écouter. Lorsque j'ai prêté une oreille à Neurosis via cet album monumental je me suis dit que j'allais apprécier le style. En fait, non ! C'est seulement que Neurosis est un groupe à part dans ce genre avec une manière de casser les structures pré-établies et de créer une ambiance singulière à ces morceaux.

Cave In - Until Your Heart Stops

Je commençais déjà à être un peu blasé du metal. Ce genre qui avait alimenté mon adolescence n'arrivait plus à me procurer autant de plaisir. Et c'est là que Cave-In est arrivé dans ma vie en proposant une musique violente, sophistiquée et qui renouvelait vraiment le genre. Malheureusement, les autres groupes de metal ne suivirent pas cette voie et continuent à faire la même chose inlassablement.

Glassjaw - Everything You Ever Wanted To Know About Silence

Le groupe signe un disque qui collait parfaitement à mes attentes de l'époque : un mélange entre emo, hardcore et neo-metal. Le disque propose ainsi des morceaux barrés qui vont dans tous les sens ainsi que d'autres beaucoup plus posés. La production de Ross Robinson permet clairement au groupe de pouvoir s'exprimer musicalement parlant.

Botch - We Are The Romans

Je pense que n'importe qui fan du genre qui a écouté We Are The Romans classerait ce disque parmi ceux qui l'ont le plus marqué. L'album est un chef d'oeuvre bien trop confidentiel.

Lightning Bolt - Ride The Skies

Tu sais comment séduire un érudit ? Il suffit de nourris sa soif de connaissance. Voilà, comment j'ai découvert Lightning Bolt, en me faisant draguer. L'histoire d'amour avec le duo bruitiste continue. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance vu que je ne suis pas grand fan de la musique instrumentale.

Tragedy - Vengeance

Au début j'étais complètement hermétique à Tragedy... Il y a un truc qui ne passait pas (la voix me semble-t-il)... Et, un jour, je me suis retrouvé à écouter une playlist en mp3 tout en bossant. Au bout de quelques secondes de "Conflincting Ideas", morceau ouvrant cet album, j'ai relevé la tête en e demandant ce qu'était cette tuerie. En découvrant le nom de Tragedy, je me suis dit "eh merde" et j'ai rattrapé depuis mon retard. Je suis ultra fan de ce groupe surtout qu'il m'a également offert l'un des meilleurs concerts de ma vie.

Mclusky - Mclusky Do Dallas

Le punk anglais des années 2000 est né avec Mclusky. L'album est complètement fou et effroyablement efficace.

Ten Volt Shock - Split avec Neighbour Rosicky

As-tu déjà écouté "Superflexx" ? Il s'agit tout simplement d'un des meilleurs morceaux que je connaisse !

The Blood Brothers- ... Burn, Piano Island, Burn

Voici un autre disque produit par Ross Robinson - et je me suis retenu dans cette sélection - avec Korn et Glassjaw. À l'aide du producteur, The Blood Brothers trouve un moyen de pouvoir balancer leurs compositions frénétiques sans penser à l'impossibilité de leur réalisation. Les deux chanteurs s'égosillent tout le long avec le groupe qui se lâche d'un point de vue rythmique et structure. Ça a été une grosse baffe dans ma gueule et ma passion pour la musique chaotique est née de là.

Yage - Anders Leben!?

Je suis devenu fan d'emo un peu après la période dorée de Level Plane. C'est en écoutant Yage que je suis tombé amoureux du genre. Anders Leven!? est tout simplement leur disque le plus abouti qui arrive à m'emporter à chaque écoute.

Converge - You Fail Me

Alors, oui, je ne mets pas Jane Doe, volontairement. J'ai découvert le chef d'oeuvre incontesté de Converge avant You Fail Me pourtant c'est avec ce dernier que je suis devenu ultra-fan du groupe de Kurt Ballou.

Kaospilot - Kaospilot

J'aurais pu illustrer mon amour pour le screamo violent avec le célèbre Document #8 de pg99 ou n'importe quel album d'Orchid et, pourtant, je pense que c'est l'album éponyme du groupe suédois Kaospilot qui retranscrit mieux ce que j'aime dans ce genre musical.

Hot Snakes - Audit in Progress

Choisir parmi les 3 disques de Hot Snakes n'a pas forcément facile. J'ai donc décidé d'écouter les premières notes de chaque album (je ne suis pas bien dans ma tête par moment, je m'en excuse) et celles qui m'ont fait vibrer le plus rapidement sont celles de "Braintrust" ouvrant Audit in Progress.

A Day in Black And White - My Heroes Have Always Killed Cowboys

Ce que j'aime trouver dans la musique c'est la recherche de sensation, tout spécialement lorsqu'elle s'empare de toi et de transmet des émotions fortes. Les 5 titres de ce EP me procurent tout ça.

Graf Orlock - Destination Time: Yesterday

Ce n'est clairement pas le disque le plus original de son époque mais le thrash sans concession coupé par des dialogues de film à tout pour me plaire.

Young Widows - Settle Down City

Je t'ai déjà raconté comment je suis tombé amoureux de Young Widows à un concert au Batofar. Je suis rentré chez moi fier avec ce disque sous le bras.

Arcade Fire - Neon Bible

J'aime lorsque la pop est grandiose avec des cordes et des chœurs; Le premier album d'Arcade Fire était en ça une réussite mais avec Neon Bible, ils ont amené leur style au sommet. Peu surprenant mais bien mieux maîtrisé.

Ventura - We Recruit

Rien à rajouter que ce que j'ai déjà écrit.

Jungbluth - Part Ache

Ma dernière grosse claque provient d'Allemagne. Jungbluth fait du screamo très crust avec des mélodies digne des meilleurs disques de D-Beat. Mais la force du groupe - et tout particulièrement sir ce disque - est la décharge émotionnelle qui t'envahit à chaque morceau. Une tuerie !