Storno. - Wellness

Certains labels sont de véritables gages de qualité. Lorsque tu vois leur nom collé sur un disque, tu y prêtes d'avantage attention. Il en indique la couleur musicale - par exemple : si tu n'aimes pas l'emo et le screamo, tu recules devant chaque disque de feu Level Plane ; la noise te donne la nausée, évite Dischord ; le hardcore metal extrême te file les boutons, fuis comme la peste Throatruiner. Mais, surtout, derrière les labels, il y a des femmes et des hommes qui montent leur structure autour de leur affinité musicale afin de partager leurs coups de cœur.

X-Mist Records fait partie de ces labels. Il est devenu la référence en terme de noise/punk allemande. On retrouve dans ses disques une énergie commune et une passion pour le son de basse gonflé à bloc. Le label allemand a dans son catalogue des disques qui sont devenus culte à mes yeux. On y trouve du Spermicide, du Eniac, du Kurt, du Telemark et du Ten Volt Shock.

En plus d'être signé sur le label, Storno. est un enfant de X-Mist puisqu'il est un groupe formé de membres de Kurt et de Telemark. Mais ce n'est pas un super groupe tel qu'on pourrait l'entendre. Tout d'abord, parce que le commun des mortels s'en fout de Kurt et de Telemark mais, surtout, parce qu'il s'agit de musiciens voulant jouer ensemble avec l'envie d'explorer de nouvelles choses, d'aller dans une direction différente sans forcément surfer sur le succès somme toute confidentielle de leur autre formation.

Storno. ne sonne donc pas à un hybride de ces deux groupes - même si on reconnait les affinités musicales, le quatuor allemand propose une pop noise des plus fraîches qui soit. Les mélodies impeccables - chantées en allemand s'il vous plaît - sont cadencées par une basse survoltée, une batterie bien punk et des riffs de guitare entraînants. Chaque morceau est un tube en puissance qui donne envie de se déhancher et de headbanger en même temps.

Wellness est devenu l'un de ces disques du moment qui me colle la banane sur le visage et qui me met de bonne humeur pour aller bosser le matin en espérant que les mélodies te resteront en tête pendant toute la journée. Ce n'est pas pour rien qu'il s'appelle Wellness ("Bien-être" en français), il te donne ce sentiment à chaque écoute.

Mais, la principale raison pour laquelle j'adore ce disque est le talent de composition avec ses riffs de basse épiques ("Arschlöcher"), la batterie et la guitare rythmique qui se répondent ("Beitsizer", "Das Ist Noch Gut"), des moments disco punk complètement prenants ("Ausnahme Alltag"), des mélodies chantées efficaces et, tout simplement une exécution exemplaire tout le long de l'album.

X-Mist ne déçoit donc toujours pas en sortant Wellness mais, ça, c'était évident de la part d'un tel label.