Looking For John G. - Robusta

Il y a peu, j'ai ressorti la discographie de Looking For John G., feu groupe parisien au talent fou. C'est donc avec un certain plaisir que j'ai posé mes oreilles sur des morceaux comme "Red Dress and Golden Shoes" ou "Boredom in Slow Motion". Et puis, je me suis retrouvé face au dernier album du groupe, Robusta, un album qui m'avait déçu à l'époque de sa sortie. Tout d'abord parce qu'il s'agit d'un disque posthume et il n'est pas drôle de voir partir un groupe qu'on aime bien. Mais d'un point de vue musical, je n'avais pas reconnu la patte du trio parisien.

L'ambiance des 5 titres qui composent le EP est assez différente : le chant est moins grave plus mélancolique, plus fragile avec une envie de voir le côté positif des choses, la mélodie est plus pop, la rythmique est plus légère, et les guitares caressent l'oreille.

Mais peu importe, je réécoute tout de même Robusta et j'arrive à me prendre au jeu très rapidement - comme quoi la première impression n'est pas toujours la bonne. La tournure pop du groupe est plus que réussie, les morceaux arrivent toujours à casser la monotonie et servent des mélodies fraîches qui restent graver dans la mémoire. Certains des titres me rappellent ce que Cave In a fait avec Creative Eclipse avec des chansons mélodiques fortes mais en conservant l'essence même du groupe.

Finalement, il m'aura fallu 6 années afin de mieux comprendre ce disque et j'en suis très content parce qu'il mérite d'être écouté. Et puis, cela confirme que Looking For John G. a bien été un p****n de groupe.