Cloud Nothings - Attack On Memory

C'est à quelques semaines de la sortie du prochain album de Cloud Nothings que j'entame la critique du précédent. Mais je voulais en parler sortir tout le bien que j'en pense et l'étaler sur cette chronique. Attack On Memory est un disque qui, dès la première écoute, m'a conquis et qui, depuis, m'accompagne lorsque j'ai un coup de blues, lorsque je suis content, lorsque je m'en vais au boulot ou faire les courses. En somme, c'est le disque de toutes les occasions.

Cloud Nothings est un groupe d'indie rock qui a un univers plutôt banal, un look normal, qui n'a rien de passionnant à dire mais qui met une énergie et une sensibilité folles dans sa musique. Et puis, ce disque transpire la sensibilité - certainement aidé par le son de Steve Albini.

Le groove de morceaux comme "Fall In" ou "Stay Useless" m'emporte à chaque fois. Et puis, il y a le mélancolique "Cut You", le sombre et addictif "No Future/No Past" ou encore le morceau instrumental très efficace "Separation". Enfin, il y a ce monument musical qu'est "Wasted Days" ou 12 minutes de bonheur qui malgré ses apparences de morceau simple propose un grand moment avec un montée en puissance incroyable.

Au-delà du fait que Attack On Memory marque un tournant dans l'évolution musical du groupe, il confirme le talent du groupe de Dylan Baldi qui a pris de l'assurance mais surtout montre qu'il a la forte l'intention de viser toujours plus haut. J'espère que Cloud Nothings continuera sur cette lancée.

  • Kevin

    J'ai découvert Wasted Days hier, j'entame l'écoute de l'album!